Un safari unique dans le parc national d’Etosha en Namibie



S’il y a un endroit sur la planète où entreprendre un safari, c’est l’Afrique. Ce continent possède plusieurs destinations propices à cette activité, pour ne citer que la Namibie, le Kenya ou encore la Tanzanie. Si les voyageurs décident d’effectuer un séjour Namibie, ils auront la possibilité de débuter leurs aventures avec l’exploration du parc national d’Etosha. Ce dernier se situe à environ 400 km au nord de Windhoek, la capitale du pays. Il faut savoir que pour accéder au site, les vacanciers devront payer un droit d’entrée de 20 NAD (1,40 € environ) par voiture. Les passionnés d’ornithologie trouveront sûrement leur bonheur en visitant cette aire protégée, car près de 340 espèces d’oiseau y ont été répertoriées. Parmi les spécimens aviaires que l’on peut distinguer sur place, il y a, entre autres, l’Outarde kouri, l’Irrisor moqueur, le Grèbe à cou noir, l’Aigle martial, les Flamants roses, les Vautours charognard…


Que voir d’autre à l’Etosha National Park ?

Mis à part les oiseaux, un périple au cœur d’Etosha permettra aux bourlingueurs d’observer d’autres types d’espèces sauvages. En ce qui concerne les mammifères, par exemple, ils y apercevront des gnous, des gazelles, des antilopes, des zèbres, des girafes, des éléphants, des lions, des léopards, etc. Pour espérer voir en grand nombre ces occupants de la brousse, l’idéal serait de planifier un safari à l’aube ou en fin d’après-midi. En effet, les animaux sortent de leur tanière à ces moments de la journée, d’autant plus que les rayons solaires sont un peu plus supportables. En outre, le meilleur moyen de locomotion adapté au site d’Etosha reste sans doute le 4x4, car les pistes de cette aire protégée sont assez accidentées. À titre d’information, un circuit Kenya peut aussi constituer une occasion de contempler les mammifères cités auparavant dans leur environnement naturel. Toutefois, les bourlingueurs ont le libre choix sur le lieu où ils souhaitent vivre leurs aventures sur le continent africain.


Peut-on dormir à l’intérieur de la réserve d’Etosha ?

L’avantage d’effectuer un safari dans le parc national d’Etosha est que celui-ci possède plusieurs camps où les routards pourront passer la nuit. Parmi les plus connus, il y a notamment Namutoni, Okaukuejo, Dolomite, Onkoshi ou encore Halali. Chacun des établissements hébergeurs dans ces recoins de la réserve ont leur concept de vente et leurs tarifs. Certains d’entre eux proposent des tentes de luxe, des chalets, des chambres, des campings, etc. Afin d’avoir une idée sur le prix des prestations, il est toujours utile de consulter des forums de voyage. Pour information, ces types de logement sont généralement coûteux, mais le cadre exceptionnel des lieux (vue superbe sur les environs de la réserve) en vaut le coup. De plus, pour un premier séjour en Afrique, n’est-il pas préférable de bien l’organiser jusqu’aux moindres petits détails ?

Lettre d'information ici...

Supportez ATC pour un mode de consommation plus durable. Reservez ici et partagez!


=> Hotels

=> Maisons de vacances

=> Vols

=> Location de voitures

Populaire - Comment faire videos: S'abonner ici


Vous aimez ou détestez cet article, commentez ci-dessous! Dites-nous ce que vous pensez et partagez votre opinion sur les medias sociaux...

#FR

0 views
ATC Design
wormerweg 4G-112, 1311 XB Almere
the Netherlands
KvK: 72065281
BTW: NL263226773B01
Join US
 
 
Become a Blogger / Influencer
Blogger traffic Program
 
Advertise with us
 
Sponsor & Partners
 
 
MyATC App